Salles de travail

Réparties sur deux bâtiments, les installations de Séolane permettent des événements avec la participation d’une centaine de personnes

  • 1 salle de conférence 100 places (Conférence)
  • 4 salles de réunion (Panoramique, Exposition, Mercantour, Cartographie)
  • 1 espace salon bar pour les « posters sessions » (Salon Bar)
  • 2 laboratoires équipés de paillasses scientifiques (Labo 1, Labo2)

 

Séminaires, réunions  et formations

Nous disposons de tout le petit matériel nécessaire à la tenue de séminaires et autres réunions professionnelles : paperboards, tableaux blancs, projecteurs numériques et écrans mobiles, équipement de sonorisation, badges, etc.

La salle de conférence (100 places) est équipée d’un matériel audiovisuel et sonorisation professionnel : projecteur grand format, micro cravate, micro sans fil et enceintes.

salle de réunion1

Salles de travail en images

Travail de laboratoire

Deux salles sont équipées de paillasses scientifiques (Labo1 et Labo 2)

  • microscopes monoculaires polarisants
  • Stéréomicroscopes LED
  • Microscopes biologiques LED
  • Stéréoscope à miroir
  • stéréoscopes simples

 

Equipements de terrain et d’observation

  • boussoles à miroir
  • jumelles
  • piège photographique
  • filets à papillon
  • télescope
  • Ressources bibliographiques et thèses réalisées sur le territoire
  • Cartes topographiques vallée de l’Ubaye, Cartes Géologique BRGM vallée de l’Ubaye

 

Récepteur GNSS permanent des services d’observation OMIV, RENAG et RGP

Depuis Décembre 2015, Séolane est un site de référence du Réseau Géodésique Permanent (RGP) avec l’installation d’un récepteur GNSS de positionnement et de datation par satellites à usage civil (plus communément connu sous son sigle anglais GNSS – Global Navigation Satellite System). Le récepteur (Leica GR25) acquiert plusieurs sessions d’observations de mesure de phase à des pas d’échantillonnage de 1 seconde et 30 secondes de plusieurs dizaines de satellites émetteurs des constellations GPS et GLONASS en orbite autour de la Terre. La réception par le récepteur, de mesures de phases d’un minimum de quatre satellites assure un calcul de positionnement précis par trilatération.
Les applications de ces mesures sont variées, de la mesure de la déformation tectonique et gravitaire, à l’estimation de la quantité de vapeur d’eau présente dans l’atmosphère.
Le site de mesure est géré par l’Observatoire des Sciences de l’Univers (OSU) de Strasbourg (Ecole et Observatoire des Sciences de la Terre / EOST).

 

 Caméra d’observation des météorites

Séolane fait partie du réseau d’observation FRIPON pour lequel une caméra fish eye d’observation des météorites est installée sur le bâtiment central.
Le principe de base est de filmer les étoiles filantes appelées « bolides » et grâce au réseau de caméra installées sur de nombreux bâtiments en France, de concevoir la trajectoire de chute de la météorite pour la retrouver au sol et pouvoir étudier sa composition.
Plus d’informations : ici

%d blogueurs aiment cette page :